Le service informatique notifie les formulaires ITR 1, 4 pour l’exercice 24 ; date limite pour déposer le 31 juillet 2024

Le Conseil central des impôts directs (CBDT) a notifié les formulaires ITR 1 (SAHAJ) et 4 (SUGAM), qui sont déposés par des particuliers et des entités dont le revenu total annuel peut atteindre Rs 50 lakh, pour l’année d’imposition (AY) 2024-25. .

Les formulaires de RTI pour un exercice financier particulier sont généralement notifiés fin mars ou début avril. Cependant, l’année dernière, l’administration des impôts sur le revenu a notifié les formulaires ITR pour l’exercice 2022-23 (AY 2023-24) en février 2023. Cette année, les formulaires ITR ont été notifiés sept mois avant la date limite de dépôt.

Le 31 juillet 2024 est la date limite pour déposer un RTI pour l’exercice 2023-24 (AY 2024-25), à moins qu’elle ne soit prolongée.

Les particuliers, outre les familles hindoues indivises (HUF), les entreprises ayant des revenus allant jusqu’à Rs 50 lakh et celles ayant des revenus d’entreprise et de profession au cours de l’exercice en cours (avril 2023 à mars 2024) peuvent commencer à produire des déclarations pour les revenus gagnés au cours de cet exercice.

Qui est éligible et non éligible pour déposer un ITR-1 ?

Sahaj peut être déposé par un particulier résident ayant un revenu allant jusqu’à Rs 50 lakh et qui reçoit des revenus provenant d’un salaire, de la propriété d’une maison, d’autres sources (intérêts) et de revenus agricoles allant jusqu’à Rs 5 000.

Elle ne peut être déposée par toute personne physique qui réalise des plus-values ​​imposables (à court et à long terme), qui a investi dans des actions non cotées, qui dispose de revenus d’entreprise ou de profession, qui est administrateur d’une société.

Qui est éligible et non éligible pour déposer l’ITR-4 ?

Sugam peut être déposé par des particuliers, des HUF et des entreprises (autres que les sociétés à responsabilité limitée (LLP) étant un résident ayant un revenu total allant jusqu’à Rs 50 lakh et des revenus d’entreprise et de profession calculés sur une base présumée u/s 44AD, 44ADA. ou 44AE.

L’ITR-4 ne peut pas être déposé par un particulier, un HUF, une entreprise (autre que LLP) qui est administrateur d’une entreprise, qui a des revenus provenant de plus d’une propriété, qui a un impôt sur le revenu différé sur l’ESOP reçu de l’employeur étant une start-up éligible. , n’est pas couvert par les conditions d’éligibilité à l’ITR-4.

(Avec entrées PTI)

Lisez aussi : Jupes dorées et femmes administrateurs seules : pourquoi la majorité des entreprises indiennes ont exactement une femme administrateur dans leur conseil d’administration