« L’innovation en éducation est l’essence de la pédagogie française »

Quelles sont les origines de l’école ?

Claire Cabré, professeur de français au Lycée français de Barcelone, a fondé l’école de Gavà en 1969, dans un environnement verdoyant avec des étendues de pinède. Il l’a fait avec une première classe de 12 élèves de 3 à 9 ans travaillant en ateliers et avec une pédagogie différenciée. Aujourd’hui, le LIB Bon Soleil compte 1 450 élèves et 107 enseignants et est un centre apolitique, laïc, indépendant, humaniste et européen agréé par le ministère de l’Éducation nationale (MEN), par le ministère de l’Éducation nationale espagnol et par le ministère de l’Éducation nationale. Éducation de la Generalitat de Catalogne. Il est également autorisé à enseigner le programme du Baccalauréat International.

Quel bilan faites-vous de ces années ?

Positif et encourageant. Le fait que cent pour cent de nos étudiants réussissent les épreuves du Bachibac (Baccalauréat et Baccalauréat en même temps) et/ou le programme du Baccalauréat International et puissent poursuivre leurs études dans les universités choisies, est un indicateur solide de la qualité de l’enseignement. et la préparation des étudiants. Un autre pilier est l’apprentissage d’une méthode de travail et le développement d’un esprit critique. Nous nous engageons dans un savoir organisé et exigeant, et non dans un apprentissage par cœur, car nous considérons qu’il est ainsi possible de réaliser une véritable analyse et de garantir que l’étudiant se construit en tant que citoyen et en tant qu’individu capable de disposer des connaissances intellectuelles nécessaires. une autonomie qui lui permet de réussir ses études collégiales et d’accéder à votre plateforme de réussite.

LIB Bon Soleil existe depuis plus de 50 ans
parier sur une éducation complète,
multilingue et multiculturel

Quelle est la photo actuelle du centre ?

Notre centre est situé à Gavà, à seulement 20 km de Barcelone, en pleine nature, à côté d’une pinède et de la mer. Pour les activités d’éducation physique, nous disposons d’un espace extérieur de 30 000 m2 avec six terrains multisports et une piscine couverte, ainsi que des aires de jeux pour chaque tranche d’âge et un jardin. Le centre a une superficie de 40 000 m2, dont 10 000 sont occupés par six bâtiments abritant cinq laboratoires scientifiques, deux médiathèques, une salle de technologie avec imprimantes 3D, une salle de musique, une salle d’arts plastiques et un auditorium pouvant accueillir 225 personnes. Nous disposons de notre propre cuisine d’une capacité de 1 500 personnes par jour, basée sur l’utilisation de produits frais locaux et, si possible, biologiques, pour préparer des menus équilibrés selon les conseils d’un expert en nutrition.

Comment définiriez-vous la philosophie et le projet pédagogique du centre ?

Notre philosophie repose sur la formation de futurs citoyens responsables et solidaires. Ils reçoivent une éducation humaniste qui inclut la tolérance, la liberté de pensée, la curiosité intellectuelle et l’égalité entre filles et garçons, le tout fondé sur les valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité.

L’objectif du LIB Bon Soleil est d’offrir aux étudiants une formation complète afin qu’ils puissent se développer tant sur le plan académique que personnel. Pour ce faire, il est nécessaire de comprendre que chaque enfant est unique et possède ses propres compétences et talents qu’il est de notre devoir de favoriser, en plus de développer des compétences telles que la prise de décision, l’initiative, la pensée critique, l’engagement, le leadership, coopération. , tolérance, solidarité et altruisme. Le sport est un autre pilier crucial pour le développement intégral des étudiants, car il contribue à leur santé physique et à leur bien-être émotionnel, social et académique.

Notre philosophie repose sur la formation de futurs citoyens responsables et solidaires.

Que traduit cette manière d’appréhender l’éducation dans la vie quotidienne de l’école ?

Notre objectif principal est que nos étudiants puissent développer des compétences et développer des stratégies qui leur permettent d’affronter la vie dans chacune de ses facettes : scolaire, personnelle, émotionnelle, sociale et professionnelle. Au quotidien, nous utilisons une méthodologie porteuse de sens, qui permet à chaque garçon ou fille de construire son propre apprentissage et de lui donner du sens.

Comment considérez-vous l’importance des langues au centre ?

La langue de l’école est le français, mais compte tenu de notre vocation internationale, le projet linguistique et pédagogique de LIB Bon Soleil repose sur le multilinguisme. Les enfants commencent à étudier le français, l’anglais, l’espagnol et le catalan dès la première année préscolaire. Non seulement quatre langues sont étudiées, mais aussi la littérature et la culture de chacune d’elles. En langue et littérature anglaises nous proposons un niveau linguistique exigeant qui permet aux étudiants de Bachibac de se préparer à l’obtention du certificat Cambridge Advanced ou l’équivalent pour le Toefl.

Les enfants commencent à étudier le français, l’anglais, l’espagnol et le catalan dès la première année préscolaire.

L’innovation a-t-elle sa place dans un domaine comme l’éducation ?

L’innovation en éducation fait partie de l’essence de la pédagogie française. Chez Bon Soleil, nous comprenons non seulement l’innovation issue de l’utilisation de technologies telles que les écrans numériques, les lunettes VR, les tablettes ou les plateformes en ligne, etc., pour améliorer l’enseignement et l’apprentissage, mais nous mettons également en œuvre des programmes parascolaires, des ateliers et des activités qui promeuvent des valeurs, encouragent créativité, résolution de problèmes et pensée critique. À l’école, nous avons un conseiller et un conseil pédagogique qui se réunissent chaque semaine et les domaines dans lesquels l’innovation est travaillée pour les appliquer dans les classes sont la gamification, la pédagogie inversée, l’apprentissage collaboratif, les nouvelles technologies, l’apprentissage par projets, le sport et la formation des enseignants. .

Quels sont les défis à venir ?

L’adaptation aux besoins changeants des étudiants, qui peut inclure des approches d’apprentissage plus personnalisées et plus flexibles, prépare le citoyen du troisième millénaire. Nous devons préparer nos élèves aux défis et aux opportunités en développant des compétences telles que la pensée critique, la résolution de problèmes, la créativité et la solidarité, en promouvant également l’inclusion et la diversité afin que tous reçoivent une éducation équitable et de haute qualité dans une école sûre et bien-être. environnement.

Plus d’informations

bonsoleil.es